EntrActe EpHémères 5e

Depuis sa création, l’association Les Rives de l’Art, implantée en Bergeracois, s’attache à la diffusion de l’Art Contemporain en Sud-Dordogne. L’un des événements-phare de son activité qui vise à démocratiser l'art d'aujourd'hui est sans conteste le parcours EPHEMERES, qui mêle art contemporain et patrimoine en moyenne vallée Dordogne au fil d’un itinéraire à ciel ouvert.

Entre deux Biennales d’épHémères, l’équipe des Rives de l’Art s’emploie à maintenir l’intérêt et la curiosité du public en proposant un « entrActe d’épHémères », dont ce sera, en 2020, la 5ème édition.
Le concept varie selon les éditions. Pour celle-ci, une vaste exposition se déploiera sur deux lieux patrimoniaux, le Château de Monbazillac et la Maison Peyrarède-Musée du Tabac de Bergerac.
Trois artistes de Nouvelle-Aquitaine seront invités à investir ces lieux remarquables, à commencer par Henri Guitton, artiste autodidacte qui a déjà exposé au Musée de Chinon, au Musée Robert Dubois-Corneau de Brunoy (Essonne), au Musée Soulages de Rodez.
Henri Guitton évoque la vie entre tiroirs, étagères minuscules et compartiments dérobés créant des séries de boîtes où photos, objets de toutes natures, écritures sont agencés avec soin, mélancolie parfois, et humour, souvent. Ces trésors de petits riens, ces reliquaires revisités racontent des histoires de pêche, de voyages, de famille, d’enfance dans lesquelles chacun peut retrouver ses propres souvenirs…
D’autres oeuvres seront présentées dans ces bâtiments emblématiques, en écho à cet univers singulier. Des rencontres autour de la musique, de la gastronomie ou du théâtre viendront émailler cet entracte d’été.