Cie Galop de Buffles

Nous sommes à quelques jours de la première, et tout n'est pas au point, tant s'en faut.
Les répétitions pour aujourd'hui sont terminées.
Le metteur en scène et les comédiens, après une rude journée, ont déserté le plateau, laissant place à Arthur le technicien, qui n'a que quelques heures ce soir pour peaufiner accessoires, bandes-son, vidéo, etc.
Mais il est interrompu dans son élan par le retour intempestif d' Antonin Térieur, le comédien qui incarne le personnage principal, le père, dans " Les bâtisseurs d’empire" de Boris Vian.
Celui-ci est en souffrance, il est torturé par les caprices et les exigences du metteur en scène. Ils sont contraires à ses aspirations.
Antonin en est contrarié, froissé, heurté... Il vient sur le plateau espérant trouver une voie, une solution à ses interrogations ! Il pensait se trouver seul pour réfléchir, mais c'était sans compter sur la présence du technicien.
Et cela ne fait pas l'affaire de ce pauvre Arthur, il doit rendre, pour la suite des répétitions, la scène libre et fonctionnelle aux comédiens demain matin à dix heures au plus tard.
Il est difficile de se partager le plateau… Une suite de maladresses, malentendus, rapproche finalement les deux personnages. Échange de banalités et de propos extravagants.
Un ensemble de situations truculentes, faite de silence, d’interrogations muettes sur le quotidien des gens de théâtre.
Humour et émotion, drôle et attendrissant …