Cie Ouïe/Dire

La Compagnie Ouïe/Dire travaille, explore, développe des processus de création liés à l’écoute.
L’écoute est un geste intime qui engage la personne dans sa relation à ce qui l’entoure. Un moment d’écoute partagée est aussi un geste social qui tient une place toute particulière dans la vie d’une communauté.

Pour Ouïe/Dire, la prise en compte de ces questions est inséparable de l’investigation artistique. C’est pourquoi la Compagnie se montre tout aussi inventive sur les modes de relation aux auditeurs qu’elle met en œuvre, que sur la composition des œuvres elles-mêmes.
La prise en compte attentive des divers contextes de réalisation des projets induit, pour chaque nouvelle aventure, pour chaque nouvelle commande, le mode, la forme, et le contenu de création qui semblent les plus pertinents. C’est pourquoi chacun des projets est si différent des autres.

Avec L’Embarcadère, la compagnie Ouïe-Dire oriente sa nouvelle création jeune public vers la fluidité, les courbes, le végétal ; vers l’inattendu, les bifurcations, les méandres ; et aussi vers l’humain, le village, l’habitat…
Une inspiration sonore puisée à l'occasion de différents voyages au Laos. La compagnie souhaitent que les enfants ressentent l’atmosphère particulière de ces lieux éphémères, abris de fortunes construit aux bords des fleuves ; qu’ils deviennent curieux de la richesse, de la diversité, de l’inventivité, du foisonnement de vies que de telles constructions abritent et favorisent.
L’oreille aux aguets, l’œil étonné.

RESIDENCE
du 15 au 26 février au Lieu Saint-Paul-de-Serre
du 12 au 24 avril à La gare mondiale à Bergerac

Un spectacle de Jean-Léon Pallandre, Marc Pichelin & Joël Thépault
Création Lumière : Cédric Cambon Administration : Betty Fischer
Relation Publique : Léonie Ouzeau

Partenaires :
Agence culturelle DordognePérigord, L’Odyssée, La gare mondiale, Le Lieu/ Cie Florence Lavaud