W ou le souvenir d'enfance

Depuis qu’elle a posé ses valises en Dordogne, Isabelle Gazonnois met ses talents de comédienne, mais aussi de chanteuse, au service de formes intimistes et spectaculaires dont elle est souvent à l’origine. Son goût pour la littérature s’y révèle au passage, la conduisant à porter et adapter sur scène des ouvrages initialement conçus pour les lecteurs. On se souvient de sa remarquable adaptation de Blaise Cendrars dans la Prose du Transsibérien. Aujourd’hui, elle s’attèle à Georges Perec et son énigmatique W ou le souvenir d’enfance.
Cette lecture récente l’a bouleversée au point qu’elle ait envie de la faire partager, d’abord parce qu’il est le livre de la reconstruction d’un homme à la recherche de son enfance tranchée, dévastée par les fracas de l’Histoire et que ce texte par sa singularité littéraire, sa puissance et sa modernité constitue une arme (…) contre la barbarie.
Dans cet ouvrage hybride - mi autobiographique mi fictionnel-, Georges Perec s’engage dans une expérience d’écriture qui vise à ressusciter sa mémoire d’enfant. Face aux souvenirs qui se dérobent et à un récit de vie fragmentaire qui a du mal à s’élaborer, l’écrivain appose une autre histoire imaginaire, née d’un fantasme enfantin, celle de l'étrange société de l'île W, régie par un prétendu idéal olympique… Une description qui vire peu à peu au cauchemar et devient une évocation à peine voilée de l’univers concentrationnaire.
Ce jeu de récits entrelacés, de voix en miroir qui tentent de sonder l’indicible, est au coeur du projet scénique porté par Isabelle Gazonnois réunissant autour d’elle un comédien, un musicien et un metteur en scène. Au plateau, W ou le souvenir d’enfance devient une quête aux allures d’enquête menée en temps réel avec le public.

Adaptation de W ou le souvenir d’enfance de Georges Perec 
Mise en scène : Olivier Balazuc / Vidéo et musique live : Fred Roumagne / Interprétation : Isabelle Gazonnois et Daniel Kenigsberg 

Production associée : Piano Pluriel – La Jolie Pourpoise 
Coproduction : Agora PNC Boulazac, Moulin du Roc, Scène nationale de Niort 
Soutien : Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, OARA (en cours), DRAC Nouvelle Aquitaine (en cours)