Les Résidences de l'Art en Dordogne

Né en 1996, le dispositif des « Résidences de l’Art de Dordogne » est porté par l’Agence culturelle départementale. Il est soutenu par le Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de la Dordogne, la Région Nouvelle-Aquitaine.
Il se déploie sur l’ensemble du territoire départemental grâce à la coopération de structures partenaires dont le point commun est d’être localement engagées dans le développement de l’art contemporain.
Les « Résidences de l’Art en Dordogne » interrogent la relation art/territoire en offrant à des artistes plasticiens la possibilité de s’inspirer d’un environnement avec ses caractéristiques,  historiques, géographiques, économiques et culturelles.
Durant leur séjour, les artistes invités mènent de nouvelles recherches et expérimentations aboutissant souvent à la conception d’œuvres. La résidence permet également de créer des passerelles, des temps de partage et d’échanges privilégiés entre les artistes accueillis et la population (habitants, membres d’associations, enseignants, élèves…).
Trois artistes sont invités chaque année au sein de trois lieux de résidence en Dordogne.

Invité des « Résidences de l’Art en Dordogne », Simon Nicaise sera à Sarlat de mars à mai 2019. Il orientera ses créations sur la thématique : « Nouvelles lectures du Patrimoine » en s’appuyant sur les activités et ressources du service du patrimoine et du centre culturel de Sarlat.

Le dessinateur Troubs a effectué une résidence au 932 de la Cité Jacqueline Auriol à Coulounieix-Chamiers.

Le duo de designer Studio Monsieur est accueilli à Nontron par le PEMA dans le cadre des "Résidences de l'Art en Dordogne".

En résidence de recherche et de création de janvier à septembre 2018 au centre hospitalier Vauclaire à Montpon-Ménestérol, Mathilde Caylou expose ses créations du 6 au 31 octobre 2018 sous le titre Flottements.

Accueilli par l'association Les Rives de l'Art, Vincent Olinet sera en résidence au château de Monbazillac à partir de mars et présentera ses travaux lors d'une exposition prévue du 8 juillet au 30 septembre 2018