Pack - 2014 Cristal soufflé, installation flottante - 100 x 200 cm Pack - 2014 Cristal soufflé, installation flottante - 100 x 200 cm

Mathilde Caylou

Mathilde Caylou développe une passion pour le verre, soufflé ou moulé, le matériau principal avec lequel elle réalise ses installations. Elle a été retenue dans le cadre des "Résidences de l’Art en Dordogne" pour mener une résidence de recherche au Centre Hospitalier Vauclaire à Montpon-Ménestérol de janvier à septembre 2018 avec pour fil conducteur, Trace(s) de vie.

Mathilde Caylou, artiste plasticienne, est installée en Alsace. Elle est diplômée de l’Ecole supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (HEAR). Avec le verre comme matériau de prédilection - l’une des spécificités artisanales des Vosges - elle crée des sculptures et des installations qui sont autant
d’observations et de questionnements sur notre environnement, sa géographie, sa géologie, ses mutations. A travers ses oeuvres se lit sa préoccupation sur les dérèglements climatiques. Les territoires qu’elle traverse alimentent son inspiration : un séjour dans le Nord de la France lui fait découvrir les
terrils – excroissances coniques liées à l’industrie minière –, en Allemagne, elle travaille sur la carte IGN de la région où elle se trouve, en Islande, elle s’intéresse aux zones géothermiques qui amorcent son intérêt pour le sol, "support universel", placé aujourd’hui au coeur de sa démarche.
C’est à partir d’empreintes du sol et d’éléments du monde minéral que l’artiste crée ses formes à base de verre soufflé ou moulé. Son travail interroge la manière dont l’homme façonne et transforme son environnement, notamment l’agriculteur.
Ses productions s'imprègnent de la terre et de l’intervention humaine et invitent à un voyage poétique.
A l’affût de nouveaux territoires, Mathilde Caylou a envisagé sa résidence au Centre hospitalier Vauclaire, dédié à la psychiatrie, comme un nouveau terrain d’expérimentation afin de « mettre en danger » sa pratique et entrevoir de nouvelles perspectives
possibles à son travail.
« L’artiste est à mon sens une éponge qui digère les signaux et les retranscrit, augmentés de sa subjectivité. » C’est dans cette disponibilité d’esprit qu’elle appréhende son séjour de recherche.

Lire l'interview de l'artiste lors de son entrée en résidence

Présentation de l'artiste et de sa démarche au  public
lundi 29 janvier 2018 à 18h30 à l’association Zap’art / CHS Vauclaire / Montpon-Ménestérol
Restitution / exposition des projets et oeuvres créés en résidence : octobre 2018



Partenaires
Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine, Conseil départemental de la Dordogne, Centre Hospitalier Vauclaire, Association Zap’art, Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, Agence culturelle Dordogne-Périgord

Renseignements
Tel. 05 53 06 40 04 (Agence culturelle Dordogne-Périgord) - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel. 09 67 18 17 01(Association Zap’Art) - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.