Menu
Création pluridisciplinaire
Compagnie Dromosphère / Blago Tebi

Compagnie Dromosphère / Blago Tebi

Compagnie Dromosphère / Etudiants de Serbie

La coopération artistique de Gianni-Grégory Fornet avec la ville de Niš en Serbie se poursuit en  2017 avec un nouveau projet.
Blago Tebi
se situe dans la mouvance d’ Hodači, une création avec des étudiants de Niš sur le thème de la jeunesse serbe et de ses problématiques.
La Gare Mondiale à Bergerac et l’Agence culturelle départementale, coproducteurs de ce projet, réaffirment leur soutien à la compagnie Dromosphère (Bordeaux) pour cette nouvelle création en serbe et en français qui se déclinera en deux volets et s’étendra sur deux à trois ans.

En 2015, Hodači / Ceux qui marchent, se présentait comme une création contextuelle construite sur l’observation d’un groupe de jeunes gens cheminant dans la ville de Niš. De jeunes acteurs issus du centre culturel étudiant de Niš participaient à cette itinérance et à sa traduction en une forme artistique pluridisciplinaire.
Le nouveau projet de la compagnie Dromosphère, Blago Tebi / Tout bonheur s’accompagne d’une légère peine, lui aussi bilingue, poursuit l’idée de « faire entendre des voix serbes différentes et de créer un focus au plus près de vies singulières aujourd’hui, au sud-est de l’Europe. »
Le projet global se compose d’une pièce radiophonique et d’une pièce de théâtre ayant pour vocation à être diffusées en Serbie et en France. La première partie du projet, l’élaboration de la pièce radiophonique, s’est déroulée en 2016 à partir d’un texte de G.G. Fornet avec la participation d’étudiants français issus de la Faculté de Philosophie de Niš et de jeunes comédiens de la Scène Académique de Niš.
La seconde phase, démarrée en août 2017, s’oriente vers une création théâtrale à partir de la partition sonore déjà existante.

Blago Tebi ! est une expression actuelle utilisée pour féliciter quelqu’un du bonheur qui lui arrive, teintée du regret de celui qui la prononce de ne pas connaître ce même bonheur. Gianni Grégory Fornet relève cette ambivalence de sens symptomatique selon lui de la vie dans la ville de Niš.

Le texte de G.G. Fornet s’est forgé à partir de témoignages et de récits glanés au cours de différentes rencontres dans la perspective de rendre tangible une réalité intime et sociale.
« J’essaie toujours de dialoguer avec mon auditeur et de trouver les chemins qui le mèneront à comprendre que je parle de lui avec tendresse… et que ma volonté est qu’il parle aussi de lui. A cela s’ajoute toujours la sensation d’une légère peine, pour nous rappeler qu’on est vivant. »
Trois temps composent le poème Blago Tebi : Le Chœur des amies de Vladislava, Le chant de la ville de Niš et Le coup de Vladislava. Ces trois mouvements racontent chacun une tranche de vie et ses complications. A travers ces histoires, la ville se dévoile peu à peu avec ses doutes, ses rêves, ses colères et son immense besoin d’amour.


Calendrier
D’août à septembre 2017 : Ecriture, adaptation du texte à la scène, constitution du groupe d’acteurs et actrices du SKC, ébauche en atelier d’une pièce de 50 minutes.
De janvier à septembre 2018 : Traduction, ateliers, mise en scène.
21 mars 2018 : Avant-première à Nis et à Belgrade en partenariat avec L’Institut français et le Centre culturel de Belgrade dans le cadre du festival Svetski Poezjie Dani.
Novembre 2018 : création française au festival [TrafiK]* de Bergerac

Partager

TwitterFacebook Périgord Occitan

Newsletter

Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, Espace culturel François Mitterrand, 2 place Hoche, 24000 Périgueux
tél. 05 53 06 40 00  -  Contacts email - Mentions légales - Connexion