Menu
Culture et médico-social
Représentante du Foyer de vie  Lysander à Bassillac et Nicolas Lux (photographe) Représentante du Foyer de vie Lysander à Bassillac et Nicolas Lux (photographe) © Agence culturelle

Projet Foyer de vie Lysander / ADPCD

L'IMAGE POUR LANGAGE

La photographie sera considérée comme un outil de communication non verbal qui doit permettre d’appréhender le monde sensoriel de chacun. Si les émotions fondamentales apparaissent facilement détectables, l’objectif de ce projet est d’aller chercher des émotions cachées.
Elle est aussi un outil de langage qui permet d’explorer l’intime, de susciter des mots à lire entre les lignes. Plus que dans l’instant, la photographie se porte, bien avant qu’elle soit réalisée, dans une histoire, une rencontre et se poursuit jusqu’au lecteur de l’image, le visiteur, le spectateur.

Le but n’est pas de former un atelier de pratique photographique mais bien de venir construire un projet avec les personnes en situation de handicap, leurs éducateurs spécialisés et l’extérieur.

Le propos consite à partir de l’individu, de son histoire, de ce qu’il aime, de sa perception de l’autre et de l’extérieur afin de chercher à lui faire découvrir sa propre narration. Cette narration peut également naître de l’inconscient, du non visible et du non tactile.
A l’intérieur ou l’extérieur de l’établissement, chacune des interventions se déclinera sur une notion, une couleur, une émotion, un objet que les résidents, personnels encadrants et famille seraient à même de traverser, différemment, à la hauteur de leur capacité et de leur regard.

Dans un premier temps, il s’agira donc de constituer un groupe de 6 à 8 résidents qui suivront le projet dans sa totalité. Cette première phase sera dédiée à apprivoiser l’outil photographique et de se débarrasser le plus vite possible de la technique et de du frein qu’elle peut parfois provoquer. La simplicité du matériel permet une plus grande spontanéité du regard et une instantanéité du geste artistique vers lequel sera dirigé le groupe.

Par la suite, le projet évoluera vers la production d’images sur des sujets thématiques, qu’ils soient les mêmes pour tous ou spécifiés selon le chemin de création emprunté par chaque résident.

Etablissement : Foyer de vie Lysander
Situation géographique : Bassillac
Spécificité : accueil de personnes en situation de handicap liée à des pathologies psychiatriques, à des troubles envahissants du développement (TED).
Ce foyer accueille également des personnes porteuses de la Trisomie 21, parfois associée à des troubles autistiques, des personnes en situation d’abandon.
Projet : L’image pour langage
Effectif : groupe de 8 à 10 résidents
Intervenant artistique : ADPCP (Association pour le Développement de la Photographie et de la Création Photographique) / Nicolas Lux

Déroulement du projet : ateliers de mai à octobre 2017 selon un rythme hebdomadaire

Partager

TwitterFacebook Périgord Occitan

Newsletter

Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, Espace culturel François Mitterrand, 2 place Hoche, 24000 Périgueux
tél. 05 53 06 40 00  -  Contacts email - Mentions légales - Connexion