Menu
Création arts visuels
Harem 02 - 2017, dessin à la pierre noire, 25 x 37,5 cm Harem 02 - 2017, dessin à la pierre noire, 25 x 37,5 cm © © Mathieu Dufois

Faux-semblants

Le thème de la Préhistoire attire chaque année aux Eyzies-de-Tayac des artistes soucieux de confronter leur démarche à l’art pariétal et à la civilisation préhistorique.
L’ouverture en 2016 du Centre International de l’Art Pariétal – Lascaux IV à Montignac interroge la notion de fac-similé et place cette question au centre de préoccupations artistiques et scientifques.
Invité au Pôle International de la Préhistoire, dans le cadre des "Résidences de l'Art en Dordogne", Mathieu Dufois a travaillé sur la thématique « Copie et Préhistoire ». Le vernissage de l'exposition Faux-Semblants aura lieu le 29 septembre à 18h30 au Pôle International de la Préhistoire précédé d'une rencontre avec l'artiste à 17h30.

Accompagné de l’équipe du Pôle International de la Préhistoire, l’artiste a découvert la vallée Vézère à travers ses sites préhistoriques, les fac-similés de Lascaux, le parc animalier du Thot - Espace Cro-Magnon à Thonac et rencontré plusieurs scientifiques et chercheurs.
Le plasticien dont le travail se base sur le dessin et se prolonge par la réalisation de maquettes et de films, a trouvé sur place matière à animer la mémoire, à créer le trouble, à relier réel et fiction, passé et présent.
Impressionné par la survivance de ces animaux qui ont traversé les siècles, en particulier les aurochs de Heck, il a photographié, filmé et enregistré, de jour comme de nuit, les bouquetins, cervidés, bisons, aurochs, ceux-là mêmes qui ornent les parois des grottes.
L’exposition Faux-semblants réunit plusieurs formes de graphisme :
des dessins sur papier réalisés à la pierre noire, concrétisés en volume par des maquettes papier ou des sculptures et un film d’animation réalisé par la technique du stop motion, grâce à laquelle l’artiste donne vie et mouvement à ses dessins.
Le film projeté à l’intérieur de la maquette d’un studio de cinéma imaginaire, met en scène des animaux évoluant dans des décors végétal et minéral. De part et d’autre de cette pièce maîtresse, seront exposés quatre dessins grands formats représentant également des animaux pendant la nuit, jouant sur des effets de contrastes et de flous. « J’ai souhaité reproduire cette notion de surgissement dans la nuit qui évoque les révélations pariétales lorsque la lumière se projette sur les silhouettes animalières».
Une bande-son créée par le réalisateur et compositeur Marc Hurtado à partir de sons naturels enregistrés en Dordogne puis travaillés via l’outil numérique enveloppe l’ensemble de l’installation.

Exposition du 1er octobre 2017 au 7 janvier 2018 - Pôle International de la Préhistoire - Les Eyzies de Tayac
Renseignements : 05 53 06 06 97

Partenaires : Ministère de la Culture et de la Communication/ DRAC Nouvelle-Aquitaine, Conseil départemental de la Dordogne, Pôle International de la Préhistoire, Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord

Télécharger les pièces jointes :

Partager

TwitterFacebook Périgord Occitan

Newsletter

Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, Espace culturel François Mitterrand, 2 place Hoche, 24000 Périgueux
tél. 05 53 06 40 00  -  Contacts email - Mentions légales - Connexion