Menu
Focus
Les lieux de résidence en 2017 : 1. Vue de la façade de la Maison de la Boétie, bureaux du service du patrimoine de la Ville de Sarlat 2. 932 - numéro de porte de l'appartement de Troubs, situé au cœur du quartier Jacques Auriol à Coulounieix-Chamiers 3. Le site du Pôle International de la Préhistoire

Trois artistes accueillis en résidence

Depuis qu’elles existent, les « Résidences de l’Art en Dordogne » ont contribué à la vitalité de la création en arts visuels dans notre département.

Né en 1996 de la volonté du Département et mis en place avec le soutien de l’Etat et de la Région, ce dispositif ne pourrait exister sans le partenariat de structures culturelles ou de collectivités engagées sur le terrain dans cette même volonté de voir éclore des œuvres et rayonner, dans leur périmètre, la présence d’artistes d’aujourd’hui.

En vingt ans, cinquante artistes venus de la France entière et même de pays étrangers ont séjourné dans des lieux divers du département, accueillis par des acteurs publics ou associatifs désireux de promouvoir l’art contemporain et de voir la singularité historique, géographique ou culturelle de leur territoire mise en lumière à travers le prisme du regard d’un artiste.
Parmi les structures qui se sont impliquées au fil du temps, certaines sont devenues des sortes de piliers qui donnent à ce dispositif des fondations solides. Le Pôle International de la Préhistoire et la commune de Sarlat font partie de ces maillons forts.

Au cours des ans, le dispositif s’est enrichi et renouvelé. Il s’ouvre cette année à des formes d’accueil plus souples, en réactivité à des projets qui se développent dans des quartiers urbains, dans une proximité plus directe avec les habitants.
Quelle que soit leur nature, ces résidences ont toutes en commun d’ancrer la présence d’un artiste sur plusieurs mois sur un site, de lui donner les conditions optimales pour mener ses recherches, rencontrer la population, partager sa pratique et créer des œuvres, présentées en fin de résidence.

Parmi les trois artistes accueillis cette année, le dessinateur Troubs sillonnera la cité Jacqueline Auriol à Coulounieix - Chamiers pour « croquer » ses habitants, le plasticien Mathieu Dufois se penchera sur la question de « copie et préhistoire » au sein du Pôle International de la Préhistoire, le photographe Julien Lombardi, quant à lui, arpentera les rue de Sarlat pour poser son regard singulier sur le patrimoine de la cité historique.

Troubs à Coulounieix-Chamiers
Séjour en résidence : d'avril à juin 2017
Rencontre avec l’artiste et présentation de sa démarche : samedi 1er avril après-midi
Restitution de la résidence / exposition : septembre et octobre 2017

Mathieu Dufois au Pôle International de la Préhistoire, aux Eyzies-de-Tayac
Séjour en résidence : de février à mai 2017
Rencontre avec l’artiste et présentation de sa démarche : le jeudi 16 mars à 18h30          
Restitution de la résidence / exposition : d'octobre à décembre 2017

 Julien Lombardi à Sarlat
Séjour en résidence : d'avril à juin 2017
Rencontre avec l’artiste et présentation de sa démarche : vendredi 28 avril 2017
Présentation publique des recherches en fin de résidence : 15 juin - 12h30 à 13h30
Restitution de la résidence / exposition : d’octobre à novembre 2017

Renseignements
Agence culturelle Dordogne-Périgord
05 53 06 40 04 /Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager

TwitterFacebook Périgord Occitan

Newsletter

Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord, Espace culturel François Mitterrand, 2 place Hoche, 24000 Périgueux
tél. 05 53 06 40 00  -  Contacts email - Mentions légales - Connexion